Kiff No Beat

Kiff No Beat

Côte d'Ivoire

Kiff No Beat est un des groupes hip-hop les plus populaires de Côte d'Ivoire. Composé de 5 membres, il a été créé courant 2009.
Le groupe commence par se faire un nom sur les scènes d'Abidjan, avant de se faire connaître du grand public grâce, entre autres, à sa victoire lors du concours de Hip Hop télévisé Faya Flow.
Les membres du groupe KIFF NO BEAT sont originaires d'Abidjan. À l'origine, le groupe comptait Gnahoré Okou Camille (Black K), N’wolé Brice (Elow’n) et Bassa Zéréhoué Diyilem (Didi B), réunis sous le nom KNB. D'autre part, existait le duo JEKBOYZ constitué de Kouakou Jonathan Charley (Joochar), de Konan Franck Guy Mares (El Jay) C’est la fusion, en 2009, de KNB et JEKBOYZ qui donnera naissance au groupe KIFF NO BEAT. L’appellation KIFF NO BEAT est une invitation à prêter attention aux œuvres, aux actions, et aux messages du groupe à-travers sa musique. La diversité des genres musicaux pratiqués (R&B, Ragga/Dancehall, Rap, Pop) et les chorégraphies élaborées constituent une particularité qui distingue ce groupe de jeunes artistes, qui ont tous la vingtaine. Ces atouts ont permis au groupe d’être lauréat du plus grand concours de rap en Côte d’Ivoire, «Faya Flow» organisé en 2010 par Orange Côte d’Ivoire et la JACH (Jeunesse Active de la Culture Hip Hop).

Retrouvez les 5 loups sur le tube ce n'est pas bon qui a fait un gros buzz sur les reseaux sociaux.