Koffi Olomidé

Koffi Olomidé

Congo

Rumba-

Le Grand Mopao Mokonzi, le 13ème apotre, le « Tueur de lions », vieux Ebola, jeune Pato, que de surnoms pour un homme qui marque la musique africaine depuis près de 40 ans. Avec vingt-six albums à son actif, il est avec papa Wemba celui qui fait connaître le style musical Rhumba (et plus particulièrement le N’dombolo pour lui) à toute l’Afrique et au monde entier. Il a créé l’un avec le Quartier Latin International l’un des groupes/Labels les plus connus de la scène musicale internationale et a révélé des grands talents comme Fally Ipupa . La reconnaissance internationale avec Loi Koffi Olomidé (Antoine Christophe Agbepa Mumba de son vrai nom) débute sa carrière en 1979 avec la sortie de son premier album Ba la joie sur lequel on retrouve entre autre Viva la Musica, Pépé Félix et Papa Wemba. Mais c’est en 1993 avec son album Noblesse Oblige que Koffi se fait vraiment connaître sur la scène musicale Africaine. En 1997, il sort son album loi qui devient un classique, car considéré comme l’Album de référence du style Ndombolo. Depuis, Koffi Olomidé enchaine succès sur succès. En effet, il a remporté au cours de sa carrière plusieurs disques d’or, affiché complet dans plusieurs salles dans le monde, dont Bercy, qu’il est le premier artiste Africain à remplir. Le 13 octobre 2015 (à 13h13) Koffi sort l’album « 13ème Apôtre » qu’il considère comme son dernier. L’album rencontre immédiatement du succès, surtout grâce à son titre phare « Selfie » (Eko Tité). En effet, le clip sera vue plus d’un million de fois sur Youtube en à peu près trois semaines. Le buzz prend un peu plus d’ampleur avec l’hashtag #operationselfie sur les réseaux sociaux et la reprise de son titre dans des vidéos de stars comme les footballeurs Didier Drogba et Blaise Matuidi. En 2015, en tête d'affiche du festival Abidjan by night, Koffi débute son live avec son tube du moment selfie avant d'ordonner à ses musiciens de stopper la musique. Il s'exprimera plus tard en dénoncant des termes du contrat qui n'ont pas été respectés et aurait demandé la somme de 12 milions pour continuer son concert. 3 ans après, il annonce son retour en Côte d'Ivoire pour s'excuser de ce malentendu et donner un concert qu'il nomme Méa culpa. Le quadra sera donc en live les 21 et 22 décembre 2018 à Abidjan pour 2 spectacles 100% good vibes.

Retrouvez le selfie le plus célèbre de la rumba congolaise