Meiway

Meiway

Côte d'Ivoire

world music- Zoblazo-

Né le 17 Mars 1962 à Grand-bassam, Frédéric Désiré Ehui est l’un des dignes fils de cette région touristique de la Côte d’Ivoire. Avec un père joueur amateur d’accordéon et une mère choriste, il prend très tôt goût à la musique en faisant les chœurs dans une chorale chrétienne.

A 16 ans, son groupe Pace fini deuxième à l’émission Podium (concours des jeunes groupes amateurs). Cette première expérience lui sera très profitable, car avec les Génitaux, il gagne le concours radio Piédestal 1980 puis sacré vainqueur de Podium 1981.

Après ce succès, les Génitaux sont sollicités pour prestations dans divers évènements, et même des tournées à travers tout le pays. Ce petit bout de chemin pousse Frédéric à aller en France en quête de connaissance sur d’autres aspects de la musique. Avec des amis, il forme le groupe Défense d’Ivoire et entame une petite carrière à travers la France pour valoriser la musique ivoirienne. Après des années de service, il obtient un prêt et finance lui-même son album Ayibebou en 1989 avec comme nom de scène Meiway. Sur cet album, il crée le rythme zoblazo (inspiré des rythmes traditionnels de la côtière) qui se caractérise par des notes dansantes avec des instruments comme la batterie, le synthétiseur, la basse ou encore une fanfare. Il accompagne son rythme avec la danse des mouchoirs blancs. Il revient en côte d’ivoire en héros et est même certifié meilleur chanteur ivoirien de l’année 1990.

Devenu pilier de la musique ivoirienne, il crée son orchestre, le ZO-GANG INTERNATIONAL puis son label Meiway Organisation. Avec toujours plus de performance et d’innovation, il sort 5 albums en sept ans (1991-1997) dont le 500% Zoblazo qui a obtenu 3 Koras en 1998.

En 1999, il célèbre ses 10 ans de carrière avec extraterrestre 600% zoblazo sur lequel on retrouve un zoblazo un peu latino et des collaborations avec Jacob Desvarieux. Le succès étant toujours d’actualité, il sort 3 autres albums (700% 800% et 900%) sur lesquels on retrouve une collaboration avec Koffi Olomidé, du coupé décalé et le tube miss lolo qui est un hommage aux femmes africaines et leurs formes.

10 ans plus tard, le professeur Awolowo est toujours présent sur la scène africaine où il règne. Après avoir conquis l’Europe et l’Amérique, il fête ses 20 ans de carrière avec M20 et est élevé au rang de commandeur dans l'ordre du mérite culturel Ivoirien et ambassadeur de Grand-Bassam patrimoine mondial de l'UNESCO. Deux autres albums viendront compléter sa discographie toujours avec des textes fort et le Zoblazo qui ne cesse d’enflammer les pistes de danse.

En somme, meiway signe l’une des plus grandes performances avec un succès constant et 12 albums 27 ans soit en moyenne un album chaque 2 ans.

Artiste engagé pour la paix, la lutte contre le sida et à l’UNESCO, Abrobia star, le 13ème apôtre, le génie de kpalèzou ou tout simplement Meiway reste l’un des artistes les plus aimés d’Afrique qui continue de faire vibrer les mélomanes à travers les générations…