Santé Hiol

Santé Hiol

Côte d'Ivoire

Gospel- Jazz-

Camerounaise de nationalité, Santé N'Go Hiol a choisi la Côte d'Ivoire comme pays d'adoption et d'exercice afin de mieux faire parler d'elle. Elle s'intéresse très jeune à la musique avec son père qui écoutait en boucle les tubes de Manu Dibango, Francis Bébé et bien d'autres. Au fil du temps, sa passion pour la musique se montrait plus forte, mais l'idée dans faire carrière était exclue à cause des mauvais retour des médias qui dénigrait certains chanteurs. Après plusieurs conseils d'amis et l'aide Kiki M'Bassi (chanteur et compositeur) elle décide de perfectionner sa voix et de se lancer dans la musique. Santé fait sa première prestation lors d'un gala dans un hôtel de Douala avec le titre imagine de John Lennon. Cette prestation fut bien appreciée par le public et certaines critiques lui ont conseillé le jazz et le blues pour mieux exploiter son timbre vocal. Après plusieurs prestations comme interprète, cette fanatique de Jonathan Butler rejoint grâce à un ami le staff de l'artiste puis monte sur scène pour l'accompagner sur l'un de ses titres. En 1988, elle participe d'abord à une émission sur Nostagie puis fait tellement bonne impression que l'animateur lui propose le poste afin de mieux assurer la promotion des rythmes comme le gospel, le jazz ou encore la soul.

Humaniste, elle met sur pied une ONG qui s'occupe de la réinsertion des handicapés visuels par l'art et la culture. Avec son équipe, elle monte le spectacle "l'homme qui avait les yeux dans les étoiles" composé de voyant et non-voyant.

Malgré qu'elle n'est pas encore d'album à son actif, Santé reste l'une des valeurs sûres de la musique au niveau des compositions et des interprétations à travers le Jazz en Afrique.