Soum Bill

Soum Bill

Côte d'Ivoire

Zouglou-

Soum bill

Le zouglou étant l’un des célèbres genres musicaux made in cote d’ivoire, il s’est construit sur plusieurs générations d’artiste.
Né en le 2 novembre 1972 à Aboisso, Soumahoro Mamadou est aujourd’hui l’un des meilleurs faiseurs de zouglou. Il débute dans la musique avec un groupe ‘d’ambiance facile’ (musique urbaine live avec pour instrument principal le tam-tam) alors qu’il n’est qu'un jeune adolescent. Après plusieurs prestations avec ce groupe, il prend le pseudo de Soum bill. La véritable aventure commence en 1992 avec le premier album du groupe ‘les garagistes’ dont il est le lead vocal. Le pari étant d’apporter une originalité au zouglou, il forme avec 2 amis ‘les salopards’. Le succès leur sourit dès le premier album ‘Bouche B’ qui bat le record de vente (200.000 exemplaires) puis un concert live au FESPAM à Brazzaville. Ce groupe monte au top 1 est sortira par la suite 2 autres albums à succès avec lesquels ils parcourent les scènes africaines et européennes. Pour des raisons de gestion, le groupe se rompt et Soum bill entame sa carrière solo.
Soum Bill sort ‘Zambakro’ en 2000 et effectue une longue tournée de promotion en France avec environ 80.000 ventes. Pendant que le pays connait sa première crise politique en 2002, Soum bill sort l’album ‘terre des hommes’ sous le label Ivoire Top Music pour apporter son soutien. Les 12 titres sont un condensé de texte fort et revendicatif. Il y ajoute des passages de livre saint pour apporter du réconfort et de l’espoir. Entre tournée, festival et bien d’autres représentations à travers le monde, l’artiste dans un élan de patriotisme décide d’offrir un concert inédit à Bouaké, zone rebelle.
Avec la même équipe d’arrangeur, il sort l’album de la maturité et ‘que la lumière soit’. Il reste sur sa ligne de dénoncer les faits de société, mais aussi de conscientiser la jeunesse et promouvoir la paix. En plus du zouglou on y retrouve des rythmes comme la musique Mandingue, le Makossa et d’autres sonorités africaines.
Après avoir brillé 25 ans sur la scène internationale, Soum Bill décide de fêter en grand ce quart de siècle durant lequel il a fait le bonheur des mélomanes. Il sera donc en concert live ce samedi 02 Mars au Palais de la culture de treichville pour communier une fois de plus avec son public et lui dire un merci en Zouglou