DIDI.B Mojaveli

DIDI.B Mojaveli

Côte d'Ivoire

Hip-Hop- Afro-Trap- Afro Beat-

« La pomme ne tombe jamais loin du pommier » 

C’est l’union de deux talentueux artistes qui donnera la naissance de ce jeune prodige de la musique africaine.  D’un père artiste (pianiste, comédien et arrangeur) Abou Bassa Bomou et d’une mère Pehoula Zéréhoué chorégraphe-danseuse tous deux transfuges du KIYI M’BOCK ; Bassa Zéréhoue Diyilem a.k.a DIDI.B, Mojaveli est un artiste née. Comme le dit l’adage « la pomme ne tombe jamais loin du pommier ».

Très vite en 1995 seulement âgé de 3 ans, il fait sa première apparition  sous les spots-light dans le clip Death Society du légendaire Meiway. 2008, il a 13 ans il décroche le rôle principal du film « Les frères kadogo » de l’illustre réalisateur rwandais Joseph Muganga assisté de HENRI DUPARC. Le film obtient plusieurs prix et il est reçu par le président Laurent GBAGBO.

Leader et membre fondateur du célèbre groupe de Rap ivoirien KIFF NO BEAT, DIDI s’est souvent essayé sur des projets solos, en 2018 il lance  le single  « Mojaveli »titre éponyme, un egotripe  dans lequel il fait montre de son talent de rappeur ; punchline, flow et musicalité sont de mise.

En novembre 2019 surfant sur le succès de son groupe, il sort un autre single intitulé « ASSINIE ». Chanson qui porte le nom d’une ville balnéaire, une presqu’ile au sud d’Abidjan beaucoup pisée par les touristes et par la petite bourgeoisie ivoirienne. «  Quand ivoirien a réussi, il chill à ASSINIE ».

Cette chanson devient l’hyme des fêtes de fin d’année de toutes les capitales d’Afrique francophone.